mercredi 26 août 2015

Recette fetiche

Alors cette recette c'est un peu celle que je fais et refais tout l'été depuis des années, le tian chèvre miel. Très simple et très bon, encore meilleur le lendemain!
Vous pouvez précuire les legumes à la poele mais je prefere les rotir au four au prealable pour qu'ils se tiennent bien, avec un bon gout "roti" et donnent un joli rendu visuellement :) Aussi vous pouvez rajouter des poivrons à rôtir avec les aubergines et courgettes.


Tian de légumes du soleil, chèvre et miel
pour un plat à gratin moyen




3 courgettes ( ici j'ai pris des jaunes et des vertes)
2 aubergines
(la quantité de courgettes coupées doit être à peu près égale à celle d'aubergines coupées) 
2 oignons
4 tomates
1 buche de chèvre
du miel, ici le miel de Muriel Guillaumon Vin blanc - citron 
huile d'olive, sel, poivre

des herbes fraiches romarin, thym, basilic


Pré chauffer le four à 200°
Couper les courgettes en 2 dans la longueur puis en tranches de 5mm environ
Couper les aubergines en 4 dans la longueur puis en tranches de 5mm environ.
Déposer les légumes sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, arroser d'huile d'olive et bien enrober les légumes d'huile en mélangeant avec les mains. Saler, poivrer.
Enfourner pour 20 min, les légumes doivent être un peu grillés.
Émincer les oignons, faire chauffer un peu d'huile dans une poêle et faire caraméliser les  oignons sur feu doux, pendant 20min en ajoutant sel, poivre et une bonne pincée de sucre roux. 
Couper les tomates en 2 ou 4 dans la longueur et couper des tranches de 5mm.
Couper le chèvre en tranches.
Dans un plat à gratin huilé legerement, deposer au fond les oignons caramelisés.
Puis alterner courgettes, aubergines et tomates. Intercaler les tranches de buche de chèvre entre les légumes; Arroser de miel ( 2 bonnes cuillères). Ajouter les herbes sur le dessus, enfourner 30min a 180°.

dimanche 26 juillet 2015

Souvenir californien acidulé...

Il y' a deja deux mois que nous sommes rentrés de notre périple californien...qu'est ce que c'était biennnnnnn ! Je prévois bien sur quelques articles sur le sujet d'ici la rentrée. En attendant je vous fais patienter avec une recette ramenée dans mes valises, celle des radis lactofermentés dans de la saumure. Nous avons découvert ces petites merveilles chez Bar Tartine, un restaurant bien sympa dans le quartier de Mission à San Francisco. Il font une cuisine en toute simplicité avec de bons petits produits bien préparés, des plats savoureux et surtout de délicieux pains maison fait sur place. Ce qui est top en Californie, et Bar Tartine ne déroge pas à la règle, c'est que tous les plats peuvent être partagé entre les hôtes d'une même table (sans qu'on vous regarde de travers !:) 
Pour en revenir à mes radis, nous en avons donc goutés lors de notre brunch. Des radis croquants et acidulés , parfaits pour un apéro ou en accompagnement dans une salade ou un sandwich. 
La lacto fermentation est une technique de conservation des aliments, qui permet également d'obtenir des aliments avec une plus grande valeur nutritive. A vrai dire ma maman utilise cette technique depuis bien longtemps en préparant des cornichons à la polonaise ;) mais il a fallu un voyage en Californie pour m'y mettre ! ;)
C'est très facile à faire, mais il faudra être très patient avant de les déguster!
Le principe est de faire mariner des radis ou autres légumes (choux, cornichons , oignons, carottes, ails etc..) dans de la saumure (eau + sel) dans un bocal pendant 1 mois.
La recette est issu du livre de Bar Tartine. Nb : Si vous saviez toutes les pepites que j'ai pu feuilleter la bas..il m'aurait fallu une 2 eme valise pour rapporter tous ces chouettes bouquins! 
Concernant les bocaux de conservation, le mieux est d'utiliser des pots à conserve en verre type Le Parfait avec une rondelle en caoutchouc. La lactofermentation produit un gaz et les rondelles en caoutchouc lui permettent de s'echapper sans devoir ouvrir le bocal tous 2-3 jours (si vous prenez un bocal complètement hermetique avec un couvercle à visser). Vous pouvez avoir donc l'esprit tranquille...votre bocal ne vas pas exploser sous la pression du gaz ;)
Veuillez à bien travailler dans un environnement propre ( plan de travail, mains et bocaux). Il y'a peut de chance de louper un bocal de legumes lactofermentés ! Il suffit de suivre la recette! 

Quand Hutchinson m'a proposé de tester leurs rondelles en caoutchouc, cela tombait plutôt à pic car je voulais réaliser cette recette !
La dernière innovation de Hutchison est la gamme de rondelles EASY, qui se présente avec  2 languettes et permet une ouverture plus facile ! Fini les mains qui glissent, ouvrir les bocaux est un jeu d'enfant!
Les rondelles sont fabriquées en France et elles sont compatibles avec tous les bocaux disponibles sur le marché!
Pour fêter le début de la saisons des conserves, Hutchinson a sorti un nouveau site web et propose un jeu ouvert à tous http://www.hutchinson-rondelle.fr/le-jeu du 15 juin au 31 juillet, permettant de gagner des bons d'achats et également des cours de cuisine à l'atelier de cuisine l'Atelier des Chefs. alors n'hésitez pas à participer! 



Pickles de radis  
pour un bocal de 1L




30g de sel 

750ml d'eau ( si votre eau est calcaire, préférer une eau minérale)
1 gousse d'ail épluchée
1 échalote épluchée
une poignée d'aneth
quelques feuilles de basilic ou autre herbes aromatique de votre choix 
2 bottes de radis




Laver les radis et enlever le vert et la queue. Recouper les radis s'ils sont trop gros.
Les placer dans le bocal propre de manière qu'ils soient bien serrés les uns contre les autres.
Dans un autre récipient, mélanger le sel et l'eau. Le sel doit être bien dissolu.
Transférer 50ml d'eau salée dans un blender, ajouter l'ail et l'échalote, et mixer pour avoir une mixture homogène puis la re mélanger avec le reste d'eau. (= la saumure)
Ajouter l'aneth aux radis, puis recouvrir avec la saumure.
Les legumes doivent être complètement immergés ! si ce n'est pas le cas et que vos radis remontent à la surface car ils ne sont pas assez serrés les uns contre les autres, ajouter un poids propre ou comme moi un pot de yaourt en verre vide dans le bocal pour caler les radis dans la saumure. Sans ça la contenu de votre bocal sera à jeter si les radis entrent en contact avec l'air ! Vous le saurez forcement quand c'est la cas, car une odeur pas très agréable se dégage alors du bocal.
Fermer le bocal en mettant bien une rondelle au niveau du couvercle et oublier le pendant 1 mois dans un endroit sec, à l'abri de la lumière dans une pièce a 16 à 20°...puis c'est prêt! On peut conserver le bocal plus longtemps (4-6mois) pour que l'arome des epices et des aromates s'y develope bien.
Vous pouvez ensuite les conserver au frigo pendant 1 an! 
A déguster avec un peu d'aneth fraiche, d'huile et de saumure.












*****************                               Article sponsorisé


Et en bonus les photos de Bar Tartine 





L'objet du désir...des pickles de radis à tomber!


Granola, please ! 



Un pain juste parfait...


Flatbread avocat, oeufs brouillés, oignons nouveaux




Epaule de porc






Bar Tartine 
! Résa très conseillée !
561 Valencia St
San Francisco
CA 94103
États-Unis

lundi 29 juin 2015

Gateau choco !

Je vous propose un gâteau au chocolat , dont j'ai déniché la recette de base sur les fiches recettes Matines, trouvés dans les packs d'oeufs de la marque (packs de 18 oeufs Plein air et de 20 oeufs).  J'ai un peu modifié la recette de base, précisons ci dessous. 
L'oeuf est indispensable dans mon '"placard". J'ai une grande préférence pour ceux provenant de poules élevées en plein air, et encore mieux si c'est du Label Rouge ou bio.
Je préfère les conserver à température ambiante, car c'est une des clés de la réussite de vos gâteaux ! ;) Matines, tout le monde connait...des oeufs français, avec une série de gammes pour satisfaire tout le monde, du bio, du fermier, des gros, des petits...
En nouveautés, Matines vous propose les gros oeufs bio, les gros oeufs extra frais, les gros fraicheur coques, les plein air label Rouge...bref vous trouverez forcement ceux qui correspondent le plus à votre manière de cuisiner. 
Retrouvez les sur www.matines.com ou sur leur page Facebook .

Gateau au chocolat, nappage chocolat et noix de pécan.
recette adaptée de la fiche recette Matines, Gâteau au chocolat et aux noix.

J'ai diminué de moitié la quantité de sucre, ajouter un espresso à la préparation, remplacé les noix par des noix de pécan que j'ai preferé garder pour la deco et surtout je l'ai nappé d'un beau nappage brillant.


100g de sucre cassonade (au lieu de 200g)
130g de chocolat noir
90g de beurre
2 oeufs 
90g de farine 
1 espresso (ajouté en plus)
100g de noix de Pecan

nappage :
50g de sucre
1cs d'eau 
50g de chocolat
60g de beurre
1 oeuf battu 



Préchauffer le four à 180°.
Faire fondre le beurre et le chocolat au bain marie.
Ajouter les oeufs battus, l'espresso, le sucre et la farine.
Mélanger rapidement puis ajouter les noix concassées.
Verser dans un moule beurré et enfourner à 180° pour 30min.
L'interieur doit rester moelleux.

Préparer le nappage :
Faire fondre le sucre dans l'eau, puis ajouter le chocolat en chauffer à feu doux et en mélangeant afin que le chocolat fonde et se mêle au sucre.
Ajouter le beurre hors du feux, melanger, puis ajoutez l'eof battu. remettre sur feux doux, mélanger bieb pour obtenir un mélange homogène, lisse et brillant. Otez du feu.
Napper le gateau, décorer avec des noix de pécan.






Article sponsorisé

lundi 8 juin 2015

Une bonne petite "croustade"

Un dessert hyper simple, et juste délicieux pour les fans de pommes comme moi!
Une croustade à base de pâte filo et de pommes caramélisées, le tout saupoudré d'un peu de sucre glace, une petite merveille en toute simplicité ! A servir à la sortie du four pour un résultat croustillant!
 Si vous ne mangez pas tout d'un coup, vous pouvez sans problème la repasser quelques minutes au four à 180-200°C le lendemain pour redonner du croustillant.


Croustade aux pommes




De préférence : 1 moule à fond amovible ou plat à tarte avec fond amovible 
pour faciliter le démoulage

50g de beurre
6 feuilles de pâte filo
4 cuillères à soupe de sucre  
6 pommes golden pelées et coupées en morceaux 
(petits ou gros c'est comme vous préférez)

sucre glace pour la finition

en accompagnement : glace vanille ou crème fraiche sucrée

*********************

Préchauffer le four à 190°.
Faire fondre 25g de beurre.
Avec un pinceau, beurrer une première feuille de pâte filo et la déposer au fond du moule tapissé de papier sulfurisé.  
Prendre une deuxième feuille de filo , la beurrer et la poser sur la première, et ainsi de suite pour avoir 4 couches superposées de pâte filo beurrée.
Mettre le sucre dans une poele sur feux moyen. 
Le laisser carameliser sans remuer, lorsqu'il fond sur les bords de la poêle, on peut commencer à mélanger avec une cuillère en bois, pour uniformiser le melange. 
Quand l'ensemble a une légère couleur brune, baisser le feu au minimum, ajouter petit à petit les 25g de beurre restant coupés en morceaux en mélangeant entre chaque ajout. Ajouter les pommes et melanger. 
Laisser les pommes se ramollir un peu, elles doivent être tendres mais pas en purée! 
( 10-15min selon la taille des morceaux)
Deposer les pommes au centre de la pate filo, et étaler. 
Normalement il doit rester un bon rebord de pâte filo qui viendra recouvrir les pommes partiellement sur le dessus. 
Si en repliant tous les bords sur les pommes, vous avez un endroit sans pâte filo au milieu, ajouter 2 feuilles beurrées sur le dessus ( cela dépend de la taille de votre moule).
Mettre au four 30min à 190°, jusqu'à ce que le dessus soit bien doré.
Une fois la croustade tiéde, ajouter du sucre glace au travers d'un petit tamis sur la croustade.
Deguster avec un peu de glace ou de creme fraiche sucrée.

















mercredi 27 mai 2015

Sucré Salé


Après quelques semaines de voyage, je reviens par ici pour vous livrer une bonne petite recette de gnocchis à la patate douce, ricotta et basilic . La recette de gnocchis vient du joli blog Top with Cinnamon , que j'ai agrémenté de pousses d'épinard, parmesan et émulsion à la noisette, une bonne association de saveurs!
NB La pâte à gnocchis peut être préparée la veille. 


Gnocchis de patate douce, ricotta et basilic / emulsion noisette
Pour 4-6 personnes








Gnocchis
1kg de patates douces
125g de ricotta
30g de parmesan 
1 cc de sel
poivre
une bonne poignée de basilic finement haché
3 pincées de noix de muscade 
1 oeuf
280g de farine
huile 
beurre 

Garniture
100g de noisettes
200ml de crème liquide entière ou de lait de soja
sel 

Dressage
pousses d'épinard
basilic frais 
copeaux de parmesan



Emulsion noisettes
Préchauffer le four à 160°C.
Mettre les noisettes sur une plaque allant au four recouverte de papier sulfurisé. 
Torréfier pendant 15minutes jusqu'a ce que les noisettes soient lègerement dorées.
Sortir du four et éplucher les noisettes à la main ( la peau s'enlève très facilement). 
Faire chauffer 200ml de crème fraiche liquide (ou de lait de soja) avec 50 g des noisettes pelées et une pincée de sel . Cuire 5 minutes à petits bouillons, puis eteindre le feu et couvrir (si la crème a trop épaissie, rallonger avec un peu de lait / vous pouvez egalement ajouter un trait d'huile de noisette à la crème )  
Laisser infuser les noisettes pendant 15-20minutes, plus si le gout de noisette de la crème n'est pas assez prononcé. 
Débarrasser la crème des noisettes.
Au moment de servir, réchauffer la crème, et faire mousser au mixeur plongeant en faisant entrer un maximum d'air dans la préparation et obtenir une écume mousseuse, qu'on déposera sur les gnocchis.  Au pire si votre mixeur plongeant ne donne pas une belle écume, arroser simplement de crème chaude à la noisette ;)  
Concasser les 50g de noisettes restantes et réserver pour le dressage.


Gnocchis

Préchauffer le four à 200°.
Piquer les patates douces non épluchées avec une fourchette et cuire au four pendant 45min jusqu'à ce qu'elles soient bien tendres. 
Couper les patates en 2 , laisser refroidir et récupérer la chair dans le bol d'un mixer (si vous n'en avez pas, travailler au presse purée)
Mixer jusqu'à consistance la plus lisse possible. 
Ajouter la ricotta, parmesan, sel, poivre, noix de muscade et l'oeuf, ainsi que le basilic haché. Mixer. 
Ajouter la farine et mixer jusqu'à obtenir une pâte homogène. 
Mettre la pâte au frais pendant 2h.

Sur un plan de travail bien fariné, prélever un peu de pâte et rouler un boudin de 1 cm de diamètre Couper les boudins en petits tronçons de pate de 1 à 2 cm. 
NB : N'hésitez pas à fariner la pâte pour qu'elle ne colle pas.

Plusieurs techniques pour façonner les gnocchis :
- marquer les tronçons avec une fourchette comme dans cette technique ou comme chez Top of Cinnamon
- rouler simplement les bouts de pâte pour obtenir des gnocchis en forme de bille sans stries.
- marquer les billes avec une fourchette comme cette technique  de Nini pour avoir des gnocchis "traditionnels",  bien façonnés!

 Si vous voulez , vous pouvez mettre les gnocchis crus au congélateur et les cuire quand vous voudrez , en mettant direcetemnt les gnocchis congelés dans une casserole d'eau bouillante (environ 5 min de cuisson).


Faire chauffer une grande casserole d'eau salée. Cuire les gnocchis , jusqu'à ce qu'ils remontent à la surface (3 minutes de cuisson environ) . 
Egouter les gnocchis

Dans une poele anti adhesive, verser un peu d'huile et une noix de beurre et poiler les gnocchis jusqu'a ce qu'ils soient dorés.


Dressage
Déposer les gnocchis poêlés dans des assiettes, décorer de pousses d'épinard, ajouter l'écume de noisettes et saupoudrez de parmesan. Décorer de quelques noisettes concassées.





mardi 7 avril 2015

Pulled Pork mon amour !

Haaahhh le pulled pork...je lui voue un amour fou!;) (comme d'ailleurs à toutes les viandes confites qui s'effilochent! :) Donc le pulled pork est une viande de porc confite lentement dans sa sauce sucrée et parfumée, au four pendant "quelques" heures (6 heures..) ; le résultat ne peut que être délicieux, non ?! Je suis fidèle à la manière dont le prépare Christelle , qui je pense est une bonne référence, car confire le porc directement dans sa sauce l'imprègne d'autant mieux de bons arômes. Bon après, j'avoue que je suis quand même tentée par la recette de Katie, qui cuit la sauce d'un coté et la viande de l'autre, mais je ne sais pas si le résultat est aussi bon ;) ...donc si vous avez déjà testé celle de Katie, j'attends vos avis!;)
Voici donc le Pulled Pork selon Christelle, pour ce qui l'aurait manqué sur la blogosphère!! ( j'ai juste enlevé quelques ingrédients qu'on a pas toujours sous la main (poudre d'oignons, graines de moutarde..) mais je vous assure que c'est quand même très très bon!;). 
Je le déguste comme Christelle dans des buns avec une petite salade de chou blanc.

Nb. Moins active par ici je le suis un peu plus par là  :  https://instagram.com/julialaposegourmande/    
Vous y retrouverez notamment quelques photos de notre voyage à Copenhague, que je poste depuis quelques jours, n'ayant pas eu le temps de faire un article ! ;) 

A très vite...




Pulled Pork burger


pour le pulled pork
1 cs d'huile de tournesol
1 roti d'épaule de porc de 1,5kg environ
1 gros oignons haché grossièrement
500ml de ketchup
125 ml de vinaigre de cidre de pommes
125ml d'eau ou de bouillon de volaille
100g de cassonade ou de sirop d'érable
1/2 cc de paprika fumé 
2 grosses gousses d'ails dégermées et hachées finement 
2 feuilles de laurier 
1/2 cc de marjolaine 

des buns de chez votre boulanger ou fait maison, recette ici 

pour le chou blanc en accompagnement :
1/4 de choux blanc râpé, 
melangé avec  une sauce préparée en mélangeant :
 2 cs de fromage blanc ou yaourt à la grec,  
1 cs de mayonnaise, 
1 cuillère a café de sirop d'érable,
 1 cc de vinaigre de cidre, 
de la ciboulette, de la coriandre ou des herbes de provence, 
et un peu d'eau si la sauce est trop épaisse

un peu de salade ou de mâche pour ganir les buns





Préchauffer le four à 135°.
Dans une cocotte en fonte ou une casserole allant au four, chauffer l’huile et saisir l’épaule de porc sur tous les côtés, afin qu'elle soit bien dorée.
Saler, poivrer, ajouter l’oignon et le faire revenir jusqu’à ce qu’il soit doré.
Dans un saladier, mélanger le reste des ingrédients puis verser la préparation sur l’épaule de porc.
Cuire au four, à couvert, pendant 6 heures, en retournant le porc et en l’arrosant de sauce à mi-cuisson.
Retirer la viande du four et l’effilocher à l’aide de deux fourchettes
Mélanger la viande à la sauce

Garnir les pains de porc effiloché et accompagner de salade de chou crémeuse 
(et de cornichons si vous voulez!)


mardi 10 mars 2015

Marcel , bistrot français

J'ai fait une découverte sympathique ces dernières semaines, Marcel, bistrot français au pied de la porte Dijeaux. Je passais devant régulièrement mais n'avais pas eu l'occasion de tester ce restaurant ouvert depuis l'an dernier. Un bistrot chaleureux, une petite salle à l'étage, comme à la maison en tout intimité, à peine 5 ou 6 tables, dans une ambiance cosy, et au rez de chaussé un bar et une terrasse (chauffée en hiver et plaids à disposition).
Vous pouvez y prendre le petit dej', déjeuner le midi pour une vingtaine d'euros, y prendre un verre le soir pour l'apéro ou diner ( compter 59 euros pour un menu dégustation et environ 48 pour entrée, plat, dessert à la carte )
Seyed, chef germano iranien, ancien de chez Gravelier vous propose une cuisine bistrot avec une touche d'originalité, des produits locaux, bien travaillés, une cuisine gouteuse aux associations bien trouvées, respectant la saisonnalité des produits, voici tous les atouts de cette adresse.
Le pain et viennoiseries viennent de chez Jocteur, les desserts en partie de chez David, fromages de chez Deruelle....


Velouté de moules...à tomber! 


Petite tartine de fromage et truffe, 
comme un ceviche de saint jacques, huitres, mangue et coriandre (une petite tuerie!),
Saint Jaques snackée, chou fleur et epinard



Bar de ligne, Rösti et chanterelles



Café gourmand 


*********************************


Et le midi, un menu du jour...




Phô de mamie chou






Petit rouget en bouillabaisse



Tiramisu





Marcel Bistrot Français
Lundi de 8h à 15h 
Du Mardi au Samedi de 8h à 22h








dimanche 15 février 2015

Colorfull

Aujourd'hui c'est l'anniversaire de Yummy magazine, et à cette occasion je vous propose une belle salade colorée pour vaincre la grisalle de l'hiver, pleine de vitamines, une recette adaptée du livre de Katie du superbe blog What Katie Ate.


             Salade chou rouge, fenouil, orange et chèvre aux noix de pecan.

                                                   Pour 2 personnes en plat principal 




1/4 de chou rouge
1/2 fenouil
1 orange 
(ou  une orange sanguine ou  un pamplemousse selon les gouts)
1 chèvre frais
1 poignée de noix de pecan

des herbes fraiches :  menthe, ciboulette
1 yaourt brassé ou à la grec nature
le jus d'1/2 citron
huile d'olive
poivre , sel


Préchauffer le four à 160° afin de torréfier les noix de pecan , en les plaçant sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et enfourner 10 min. Réserver.
Mélanger le yaourt, le jus de citron, des herbes fraiches hachées ( en réserver un peu pour le dressage) , un trait d'huile d'olive, saler et poivrer puis reserver au frais.
Débarrasser le chou rouge de son coeur et l'émincer. 
Couper le fenouil en fines tranches.
Realiser des suprêmes d'orange.
Couper des petites tranches de chèvre.
Melanger le tout et arroser de sauce. 
Ajouter les noix de pecan hachées et un peu d'herbes fraiches.











Retrouvez d'autres recettes à l'occasion de cet anniversaire,  par ici