mercredi 13 décembre 2017

Une petite idée pour les fêtes

Quand Eva qui travaille pour InteProchasse m'a proposé d'élaborer une recette avec du gibier, j'ai voulu relever le défi en vous proposant des recettes simples mais qui sortent un un peu des sentiers battus avec des viandes que finalement nous n'avons pas vraiment l'occasion de cuisiner au quotidien.

Pourquoi ne pas proposer du colvert à la place du traditionnel magret de canard ou encore du faisan à la place de la volaille ? Vous gagnerez forcement un point pour l'originalité de votre plat :) mais il n'y a pas besoin de faire compliquer pour que ce soit délicieux ! 
J'ai donc imaginé une recette festive où le colvert remplace le magret de canard que nous connaissons tous ! 
Il se cuisine comme ce dernier, mais a une chair moins grasse et est plus petit que le canard d'élevage (du coup les magrets sont assez petits, et cela donne un joli rendu dans l'assiette).
Et où trouve t-on le gibier me direz vous, si comme moi vous êtes citadin et n'avez pas l'intention d'aller chasser le we prochain ? :) et bien tout simplement en le commandant chez votre boucher.

Pour d'avantage d'idées recettes vous pouvez aller sur la page jecuisinedugibier.fr , créée par InterProchasse, où vous pourrez également retrouver des  informations relatives à la venaison (Où trouver du gibier ? Comment le conserver ? Quels sont ses atouts nutritionnels et gustatifs ?) et des conseils culinaires.

Voici donc sans tarder ma recette.

Colvert et ses gnocchis de potimarron, cranberries, pignons de pin 
et beurre à la sauge


Pour 4 personnes

400g potimarron
300g de farine
1 oeuf 

2-3 petits magrets de colvert par personne soit une douzaine de petits magrets de colvert 
une quinzaine de petites feuilles de sauge
15 g de beurre 
huile d'olive, sel, poivre
épices à pain d'épices
2 cuillères à soupe de cranberries hachées
2 cuillères à soupe de pignons de pin
1 poignée de jeunes pousses d'épinards

Couper le potimarron en deux, égrainer le puis recouper chaque moitié en quartiers.
Cuire le potimarron à la vapeur pendant 15-20min (ici dans le vitaliseur de Marion, un de mes ustensiles chou chou en cuisine ) ou le rôtir au four pendant 30 min à 200°.


Une fois refroidi, pelez le, écrasez le finement au presse purée ou au robot.
Ajouter l'oeuf, le sel et le poivre, puis progressivement la farine, jusqu'à ce que la pate ne colle que très légèrement à vos doigts ( si besoin ajouter un peu de farine en plus).
Réserver la boule de pâte au frais au moins 1h.

Sur un plan de travail fariné, réaliser un boudin de 2 cm d'épaisseur environ avec 1/4 de la pâte puis couper des tronçons de 1-2cm. Rouler les gnocchis en petites boules.
Faire cuire dans l'eau bouillante salée, 1min après que les gnocchis soient remontés à la surface. 
Réserver au frais jusqu'au service ( les gnocchis selon réchauffés et dorés au dernier moment).
Au dernier moment, dans une poêle à sec, faire torréfier les pignons de pin et les réserver .
Ensuite faire fondre une cuillère d'huile d'olive et le beurre sur la poele à feu moyen avec quelques feuilles de sauge. Dorer et réchauffer les gnocchis, en remuant fréquemment. Ils doivent être bien enrobés de beurre.Reserver au chaud.

Quadriller le gras des magrets de colvert ( à l'avance).
Saler, poivrer et saupoudrer d'un peu d'épices à  pain d'épices sur la chair.
Faire chauffer un poêle à sec sur grand feu, déposer les magrets de colvert coté peau et  cuire 3 minutes pour que la peau soit bien saisie, ajouter 2-3 feuilles de sauge puis baisser le feu et cuire 3 minutes supplémentaires coté chair.
Les magrets de colvert doivent être rosés. Couper chaque magret dans la longueur.

Déposer les gnocchis dans chaque assiette avec les magrets de colvert.
Ajouter des pignons de pin torréfiés et des cranberries hachées sur les gnocchis, ainsi que quelques feuilles de sauge croustillantes.
Eventuellement agrémenter de quelques jeunes pousses d'épinards. 
Arroser de beurre à la sauge s'il en reste.



 















EnregistrerEnregistrer

Aucun commentaire:

Publier un commentaire